Eléments non structuraux, installations et équipements parasismiques

Les tremblements de terre sont susceptibles d’infliger d’importants dégâts aux éléments de construction, installations et équipements qui ne font pas partie de la structure porteuse. Il est donc censé de les fixer de manière à ce qu’ils résistent aux secousses. Les prescriptions de la norme SIA 261 s’appliquent lorsque des éléments de construction secondaires ou des équipements fixes menacent des personnes, la structure porteuse d’un ouvrage ou le fonctionnement d’une installation importante.

De manière générale, les éléments de construction, les installations et les équipements qui ne font pas partie de la structure porteuse sont susceptibles de causer des dommages considérables lors d'un tremblement de terre. Le fonctionnement d'un bâtiment exige souvent qu'ils restent intacts à l'issue d'un séisme. Les cloisons, les conduites, les plafonds suspendus, les gaines de ventilation, les systèmes d'éclairage, les ascenseurs, les éléments de façade, les citernes, les composants de l'alimentation électrique de secours et le mobilier, entre autres, peuvent être facilement endommagés en cas de tremblement de terre.

Conformément à la norme SIA 261, il faut en particulier sécuriser, les éléments de construction et les équipements fixes qui risquent de blesser des personnes, d'endommager la structure porteuse ou d'entraver le fonctionnement d'un dispositif important. Il existe pour beaucoup de cas pratiques des solutions simples et bon marché pour fixer ces composants non structuraux de manière à ce qu'ils soient bien assurés lors de secousses sismiques.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 02.11.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dangers-naturels/informations-pour-specialistes--tremblements-de-terre/protection-contre-les-tremblements-de-terre/construction-parasismique/elements-non-structuraux--installations-et-equipements-parasismi.html