Climat: Informations pour spécialistes

La Suisse mène une politique active visant à réduire les risques liés aux changements climatiques et les effets de ces derniers. Elle s’engage au niveau international (dernièrement par la signature de l’Accord de Paris) en faveur de règles efficaces et dispose depuis 1999 d’une base juridique nationale, la loi sur le CO2, pour la réalisation des objectifs climatiques.

L’Accord de Paris poursuit trois objectifs :

  1. limiter le réchauffement climatique mondial à un niveau nettement inférieur à 2 °C, idéalement à 1,5 °C. À cet effet, les émissions de gaz à effet de serre doivent être réduites à zéro émission nette ;
  2. augmenter la capacité d’adaptation. Pour cela, des stratégies relatives à la gestion des changements climatiques doivent être élaborées ;
  3. orienter les flux financiers vers des décisions compatibles avec le climat, afin que les investissements soient réalisés en conformité avec les objectifs de réduction et l’augmentation de la capacité d’adaptation.

Avec la ratification de l’Accord de Paris en octobre 2017, la Suisse s’est engagée à réaliser ces trois objectifs. La loi sur le CO2 constitue la base juridique nationale permettant d’appliquer les obligations internationales. Elle définit les instruments efficaces pour réduire les émissions de gaz à effet de serre nuisibles à l’environnement et contraint la Confédération à coordonner des mesures d’adaptation aux changements climatiques.

Changements climatiques et conséquences

Les changements climatiques ont de lourdes conséquences, par exemple sur le bilan hydrique, le cycle des matières, la faune et la flore et sur de nombreux domaines de la vie sociale.

Réduction des émissions

La Suisse apporte sa contribution pour limiter le réchauffement climatique mondial et se fixe des objectifs progressifs, actualisés par étapes, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Mesures de réduction

La Suisse déploie un large éventail de mesures concrètes pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Adaptation aux changements climatiques

Le réchauffement de la planète pouvant être tout au plus limité à 1,5 °C, l’adaptation aux conséquences des changements climatiques revêt une importance croissante. La stratégie du Conseil fédéral constitue le cadre pour une action coordonnée au niveau national.

Climat et marché financier

À l’avenir, les investissements devront porter davantage sur des technologies et des agents énergétiques générant moins de gaz à effet de serre. Pour mesurer les progrès en la matière, la Suisse réalise régulièrement des tests de compatibilité climatique.

Affaires internationales

La Suisse s’engage au niveau international pour l’établissement de règles efficaces dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Contact
Dernière modification 30.12.2020

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/climat/info-specialistes.html