Elimination des résidus issus du traitement de la ferraille

Les déchets produits lors du transbordement et du traitement de la ferraille possèdent un taux élevé en corps étrangers et une granulométrie assez fine. Ils sont composés de particules minérales et de particules combustibles contenant toutes deux des polluants. Ces résidus de matières étrangères sont principalement des débris de ferraille et des résidus de broyage (RB).

Débris de ferraille (résidus de chargement)

On entend par « débris de ferraille » les résidus apparaissant lors des procédés de cisaillage, de secouage ou de transbordement par électro-aimants. On désigne aussi du terme de « résidus de chargement » les matières non ferreuses et non adhérentes qui restent sur le fond des wagons ou des ponts de camions après un déchargement de ferraille par électro-aimants. Les débris de ferraille contiennent principalement des déchets non ferreux, de l'acier allié, du caoutchouc, du bois, des textiles, du béton ou d'autres particules minérales.

L'élimination des débris de ferraille est considérée comme respectueuse de l'environnement si les procédés suivants sont appliqués:

  • Séparation en fractions par tri mécanique, puis valorisation ou élimination correspondantes:
    • fer et acier: valorisation dans des aciéries, des fonderies ou d'autres entreprises métallurgiques;
    • métaux non ferreux et acier non magnétique: valorisation dans des fonderies ou d'autres entreprises métallurgiques;
    • matériaux combustibles (matières plastiques, textiles, bois, etc.): incinération dans une UIOM ou une autre installation adéquate;
    • matériaux minéraux en vrac (pierres, particules de béton, etc.): entreposage dans une décharge contrôlée conformément à l'OLED.

Les processus suivants conviennent le mieux: crible rotatif, installation de flottation, moulin à rotor, séparateur à cyclone, séparateur magnétique, séparateur par couleur ou tri manuel - ou encore une combinaison de ces procédés.

  • Elimination des débris de ferraille en même temps que les RB.
  • Procédés métallurgiques applicables directement (par exemple, fonte dans une aciérie, en même temps que la ferraille).

Déchets de broyage non métalliques (RB, fraction de broyage légère)

Sont appelées résidus de broyage (RB)  - ou fractions de broyage légères - les fractions fines non métalliques y compris les cendres volantes issues des procédés de broyage.

L'élimination des RB est considérée comme respectueuse de l'environnement si les procédés suivants sont appliqués:

  • Production de fractions pouvant être valorisées ou éliminées comme suit:
    • métaux: valorisation dans des aciéries, des fonderies ou d'autres entreprises métallurgiques;
    • matériaux minéraux en vrac: entreposage dans une décharge contrôlée conformément à l'OLED;
    • matériaux combustibles en vrac: incinération dans une UIOM ou une autre installation adéquate.
  • Incinération des RB dans une UIOM ou une autre installation adéquate.

Il n'existe actuellement aucun procédé qui soit capable de traiter les RB de façon satisfaisante pour l'environnement. L'OFEV admet que la meilleure technologie du moment est d'incinérer les RB dans une UIOM ou une autre installation d'incinération adéquate, à condition que ladite installation respecte les conditions de réception des déchets quant à son taux de polluants (notamment du PCB).

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 29.05.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dechets/info-specialistes/politique-des-dechets-et-mesures/aide-a-l_execution-relative-aux-mouvements-de-dechets-speciaux-e/elimination-respectueuse-de-lenvironnement-des-dechets-speciaux-/elimination-respectueuse-de-l-environnement-de-dechets-metalliqu/elimination-des-residus-issus-du-traitement-de-la-ferraille.html