Limitation des émissions lumineuses

Comment protéger l'obscurité tout en fournissant un éclairage de bonne qualité et respectueux de l'environnement ? Différents instruments tels que le plan en 7 points pour la limitation des émissions lumineuses et la matrice d’impact des émissions sur l’environnement permettent d’éclairer au bon endroit, au bon moment, avec une intensité et un spectre optimaux.

Plan en 7 points

En vertu de l’article 11, al. 1 de la loi sur la protection de l’environnement, les émissions lumineuses doivent être en premier lieu limitées par des mesures prises à la source. Ces dernières découlent des sept principes suivants, applicables aussi bien lors du traitement de procédures d’autorisation par les autorités compétentes que par des personnes privées dans le cadre d’éclairages décoratifs, par exemple.

Principes de la limitation des émissions lumineuses (plan en 7 points)

[1] Nécessité

Un éclairage est-il nécessaire ?

→ Éclairer uniquement ce qui doit l’être.

→ Prendre les éclairages existants en compte.

[2] Intensité / clarté

Quelle doit être l’intensité de l’éclairage ?

→ Pas plus intense que nécessaire.

→ Tenir compte de la clarté des environs.

[3] Spectre lumineux / couleur de la lumière

Le spectre lumineux choisi est-il approprié ?

→ Adapter le spectre lumineux au but de
     l’éclairage et aux alentours.

→ Si possible, choisir des LED de couleur blanc
     chaud (< 3000 Kelvins).

[4] Choix et positionnement des lampes

Le type de lampes choisi est-il adapté et leur placement est-il approprié ?

→ L’éclairage doit être le plus précis possible afin
     d’éviter la dispersion inutile de lumière dans
     les alentours.

[5] Orientation de l’éclairage

Les lampes sont-elles orientées de manière optimale ?

→ Éclairer systématiquement de haut en bas.

→ Orienter les lampes avec précision lors du
     montage.

[6] Gestion dans le temps / système de commande

Quand a-t-on besoin de quel éclairage ?

→ Adapter l’éclairage en fonction des heures et
     des saisons.

→ L’éteindre lors qu’il n’est pas nécessaire.

[7] Écrans protecteurs

Faut-il prévoir des écrans protecteurs pour limiter la diffusion de la lumière ?

→ Écrans additionnels dans certains cas
     problématiques spécifiques.

Matrice d’impact

L’impact des émissions lumineuses d’une installation d’éclairage dans un environnement donné dépend principalement de deux critères :

  • L’importance des émissions affectant l’espace extérieur : un éclairage routier aura p.ex. une influence plus importante sur les alentours que de petites lampes décoratives sur une propriété privée.
  • La sensibilité des alentours : le même éclairage aura p.ex. davantage d’impact dans une zone de protection de la nature (sensibilité très grande) que dans un centre urbain (faible sensibilité).

Plus les émissions vers les espaces extérieurs sont importantes et plus la sensibilité des alentours est grande ; plus il sera nécessaire de prendre des mesures de limitation des émissions lumineuses selon le plan en 7 points susmentionné.

Contact
Dernière modification 28.10.2021

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/electrosmog/info-specialistes/emissions-lumineuses--pollution-lumineuse-/limitation-des-emissions-lumineuses.html