Réserves d'oiseaux d'eau et de migrateurs

La Suisse revêt une importance particulière comme lieu d’hivernage et de repos pour différentes espèces d’oiseaux d’eau migrateurs. L’ordonnance sur les réserves d’oiseaux d’eau et de migrateurs (OROEM) a pour but de protéger les habitats naturels des oiseaux migrateurs mais aussi des oiseaux d’eau qui vivent en Suisse toute l’année. 

Header Wasser- und Zugevogelreservate
Près de 500 000 oiseaux d’eau passent chaque année l’hiver sur les lacs et cours d’eau de Suisse – comme ici dans le bassin d’Ermatingen, au lac de Constance.
© Stefan Werner

Les réserves d’oiseaux d’eau et de migrateurs d’importance internationale et nationale ont pour but la protection et la conservation des migrateurs et des oiseaux d’eau vivant toute l’année en Suisse (art. 1 OROEM).

Face à la multiplication des activités de loisirs aquatiques, comme le kitesurf et le paddle, la pression sur les réserves d’oiseaux d’eau s’intensifie. 

La Suisse a délimité 10 réserves d’oiseaux d’eau et de migrateurs d’importance internationale et 25 d’importance nationale. Ces réserves constituent des lieux d’hivernage et de repos importants pour les oiseaux migrateurs. Des centaines de milliers d’oiseaux d’eau et de migrateurs passent chaque année l’hiver sur les eaux suisses. Ces aires protégées servent aussi aux oiseaux d’eau vivant toute l’année en Suisse.

La délimitation des réserves repose sur un inventaire de la Station ornithologique suisse de Sempach. La désignation des réserves d’oiseaux d’eau dans cet inventaire scientifique est basée sur les critères de la Convention de Ramsar.

Les réserves d’oiseaux d’eau protégées font partie intégrante de l’infrastructure écologique. 

Dispositions de protection

L’OROEM définit les dispositions suivantes :

  • la chasse est interdite ;
  • les animaux ne doivent pas être dérangés, traqués ou attirés hors de la zone ;
  • les chiens doivent être tenus en laisse ;
  • il est interdit de porter ou de conserver des armes et des pièges ;
  • les exercices militaires avec de la munition pour tir réel ou à blanc sont interdits ;
  • le décollage et l’atterrissage d’aéronefs et de modèles réduits d’aéronefs sont interdits ;
  • les drones sont interdits ;
  • la pratique du kitesurf et du paddle et le pilotage de modèles réduits de bateaux sont interdits ;
  • les cantons peuvent autoriser des mesures particulières de développement et de protection des peuplements de poissons ;
  • l’organisation d’événements sportifs est soumise à autorisation.

La protection contre les activités de détente et de loisirs revêt une importance croissante.

Monitoring des oiseaux d’eau hivernants

Aujourd’hui, ce sont entre 400 000 et 500 000 oiseaux d’eau qui hivernent sur les lacs et cours d’eau de Suisse. Au total, 30 à 40 % de ces oiseaux passent l’hiver dans les réserves.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 04.07.2022

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/infrastructure-ecologique/reserves-d-oiseaux-d-eau-et-de-migrateurs.html