Événements hydrologiques

L’OFEV observe les situations d’étiage et de crue, les analyse et en informe la population.

L’OFEV analyse les événements extrêmes et rédige des rapports, comme par exemple après les crues de 1999 et de 2005, ainsi qu’après la sécheresse de l’été 2003. Dans le cas d’événements importants, une première rétrospective et une analyse du point de vue hydrologique sont publiées en ligne aussi rapidement que possible. Les analyses détaillées de comprenant des informations sur les causes et les conséquences requièrent plus de temps et paraissent ultérieurement en tant que publications de l’OFEV.

Crues

Juin 2019 : crues provoquées par des pluies abondantes et la fonte des neiges

24.6.2019 - La combinaison de fortes précipitations et de la fonte des neiges a provoqué, à mi-juin 2019, la crue de nombreux lacs et cours d’eau dans l’est, le centre et le sud de la Suisse. De nouvelles valeurs maximales ont été enregistrées sur le Rhin postérieur et la Moesa. En raison du débit accru de ses affluents, le lac de Constance a connu une forte hausse de son niveau et reste sous alerte de danger 3.

Crues survenues entre le 16 et le 21 juin 2016

01.07.2016 - À la mi-juin, de fortes précipitations ont provoqué une élévation rapide du niveau de nombreux lacs et rivières de Suisse. Bon nombre de stations de mesure de l’OFEV ont enregistré des crues survenant une fois en deux à cinq ans. Dans certains cours d’eau, tels que la Seez à Mels ou le Rhin à Diepoldsau, on a observé des débits encore plus rares. Le lac de Constance a lui atteint son niveau le plus élevé depuis 1999.

Crues au nord des Alpes et dans l’ouest de la Suisse début mai 2015

D'abondantes précipitations les 2 et 3 mai et les jours suivants ont entraîné une très forte hausse des lacs et cours d'eau au nord des Alpes et dans l’ouest de la Suisse. L'Arve à Genève et le lac de Neuchâtel ont atteint de nouveaux records.

Crues au Tessin de novembre 2014

28.11.2014 - En novembre 2014, une situation de barrage avec plusieurs épisodes de précipitations abondantes a provoqué la crue des lacs tessinois. Les lacs majeur et de Lugano ont tous deux dépassé leur limite de crue et les berges ont été inondées.

Les crues de juillet et août 2014

16.09.2014 - On est toujours entre deux crues. Un aperçu des événements des crues de juillet et août de cette année.

Les analyses concernant les précédents événements se trouvent dans les dossiers par année ou sous « Publications ». Une liste détaillée des analyses des crues est également disponible sous le thème « Dangers naturels ». 

Étiage / sécheresse

Sécheresse 2018 : où en est-on du point de vue hydrologique ?

29.05.2019 - La sécheresse qui a frappé le pays en été et en automne 2018 est encore bien présente dans les esprits, marqués par les images de lacs et de cours d’eau asséchés. Des niveaux des eaux souterraines, bas, et des pénuries locales demeurent encore un sujet d’actualité. Sous l’angle hydrologique, les effets de cette période de sécheresse se font-ils toujours ressentir ? Quel sera l’impact de la fonte des neiges à venir sur les niveaux d’eau ? Voici un bref aperçu de la situation.

Été 2018: situation d’étiage et températures de l’eau élevées

14.08.2018 – L’absence prolongée de précipitations et les températures élevées des semaines passées ont mené à une situation d’étiage marquée dans les lacs et les cours d’eau de Suisse. S’ajoute à cela, début août, une hausse des températures de l’eau supérieure en de nombreux endroits à celles enregistrées en 2003 et en 2015.

Fin de la situation d’étiage ? Rétrospective et perspectives

5.12.2018 – Les précipitations de début décembre ont contribué à améliorer la situation d’étiage observée sur le Plateau, en Suisse romande et dans le Jura. Quelques cours d’eau ont nettement gonflé. Mais le retour à la normale prendra plus de temps pour les lacs et les eaux souterraines.

Situation d’étiage persistante en octobre

30.10.18 – Une situation d’étiage prononcée a perduré tout au long du mois d’octobre dans les cours d’eau suisses. Les précipitations des derniers jours du mois d’octobre ont amélioré la situation d’étiage au Tessin et ont même provoqué des crues. Dans d’autres régions de Suisse, les niveaux des eaux se sont temporairement quelque peu élevés. Néanmoins, il faudrait qu’il pleuve durant un certain temps pour que la situation des eaux du Plateau et du Jura, en particulier des eaux souterraines, se normalise.

La situation d’étiage en Suisse perdure

21.09.2018 – La situation d’étiage prononcée qui règne en Suisse reste d’actualité au mois de septembre. Les quelques jours de pluie isolés ont certes permis aux lacs et aux cours d’eau de gonfler momentanément, mais la situation n’a pas été désamorcée pour autant. Si, dans l’est du pays, les débits ont quelque peu augmenté, la Suisse occidentale est de plus en plus confrontée à des niveaux bas, comme en témoigne le lac des Brenets.

Été 2018: sécheresse en Suisse

06.08.2018 – La situation d’étiage persistera ces prochains jours. La température de l’eau est en hausse et la fonte des glaciers s’intensifie en haute altitude en raison de la chaleur. Voici les informations de l’OFEV sur la situation hydrologique, le danger d’incendie de forêt et les conséquences de la sécheresse estivale.

Janvier 2017: situation d'étiage et gel

15.09.2017 – Après un second semestre 2016 extrêmement sec, les cours d’eau et les lacs suisses se sont trouvés en décembre 2016 et en janvier 2017 en situation d’étiage. Dans de nombreuses régions, on a relevé pour les débits des valeurs qui ne reviennent statistiquement que tous les deux à dix ans. Des niveaux inférieurs aux minima enregistrés depuis le début des années 1980 ont été observés sur les lacs du pied du Jura. Les eaux souterraines ont affiché un peu partout des niveaux bas ; les débits des sources se sont eux aussi révélés faibles. Le gel des eaux a rendu difficile la réalisation de mesures hydrologiques précises.

Vague de chaleur et sécheresse en Suisse

26.06.2017 – La vague de chaleur et le temps sec de la fin du mois de juin induisent une légère baisse des niveaux des cours d’eau suisses et une augmentation du risque d’incendie de forêt. Voici les informations de l’OFEV sur la situation hydrologique, le danger d’incendie de forêt et les conséquences de la canicule estivale.

Été et automne 2015 : bas niveaux d’eau en raison de la sécheresse

04.12.2015 - Les mois de juillet et d’août 2015 ont été exceptionnellement secs et chauds. De même, en automne, les quantités de précipitations ont été nettement inférieures à la moyenne, en particulier au nord des Alpes. Ainsi, de nombreuses régions de Suisse n’ont enregistré absolument aucune précipitation entre le 29 octobre et le 20 novembre.
D’un point de vue hydrologique, ce sont surtout les niveaux des cours d’eau, des lacs et des eaux souterraines, anormalement bas en cette saison, qui méritent d’être soulignés, tout particulièrement sur le Plateau et dans le Jura à la mi-novembre, où les niveaux et les débits des eaux sont par endroits inférieurs à la moyenne depuis fin juin.

Niveaux d’eau en hausse grâce aux précipitations

27.11.2015 – L’automne sec et ensoleillé dont nous bénéficions depuis des semaines influe sur le niveau des cours d’eau et des nappes phréatiques. L’OFEV répond aux questions les plus fréquentes.

Les analyses concernant les précédents événements se trouvent dans les dossiers par année ou sous « Publications ».

 

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 08.01.2019

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/eaux/dossiers/evenements-hydrologiques.html