Forêts et bois: Dossiers

Protéger le bois en forêt : quelles solutions de substitution aux produits phytosanitaires ?

07.01.2021 – Sur l’ensemble des produits phytosanitaires (PPh) vendus en Suisse, une faible quantité est utilisée dans les forêts. Bien que le recours aux PPh soit proscrit dans ce milieu naturel, il existe des exceptions, notamment pour traiter les arbres abattus afin d’éviter que les coléoptères et les champignons ne s’y attaquent. Toutefois, les forêts sont des écosystèmes fragiles, qui ne doivent pas subir d’atteintes inutiles. En conséquence, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a chargé la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL) d’élaborer un rapport sur les solutions de substitution aux PPh.

Quatrième Inventaire forestier national (IFN4): Le point sur les forêts suisses

25.11.2020 - Le quatrième Inventaire forestier national présente la situation des forêts suisses par rapport aux objectifs de la Politique forestière de la Confédération. Dans l’ensemble, leur état est satisfaisant malgré de grands défis à l’échelle locale. Leur résilience climatique progresse et leur effet protecteur est généralement conforme aux exigences. Il reste néanmoins beaucoup à faire au niveau régional.

Santé des végétaux: Une législation axée sur la prévention

03.06.2020 - Petits, parfois même invisibles, certains insectes, champignons, bactéries et virus exotiques causent de gros dégâts dans les forêts et les cultures. Le Service phytosanitaire fédéral a pour mission de tenir ces organismes nuisibles à l’écart de la Suisse et peut désormais s’appuyer sur une nouvelle législation.

Cap sur la diversité: bienvenue en forêt!

19.05.2020 – Les forêts font partie des habitats les plus diversifiés de Suisse. Elles hébergent plus de 20 000 espèces animales, d’innombrables plantes et champignons, des lichens et des mousses. Tel est le thème de sensibilisation de la nouvelle campagne «Diversité de la forêt». Rejoignez-nous pour une promenade et découvrez la diversité de la forêt.

Mon beau sapin

12.12.2019 – La période de l’Avent fait la part belle aux sapins de Noël. Saisissons cette occasion pour leur donner la parole.
Ci-après, un sapin nous explique comment il perçoit les humains, ce que ceux-ci font de lui et de ses congénères et quelles fonctions il remplit en dehors de la période des fêtes de fin d’année en tant qu’essence au feuillage toujours vert.

Vingt ans après la tempête Lothar: La forêt résiliente

04.12.2019 - Le 26 décembre 1999, la tempête Lothar provoquait en quelques heures la chute de 10 millions d’arbres dans les forêts suisses. Dans les cantons les plus touchés, l’équivalent de plusieurs années de production sylvicole jonchait le sol. Depuis, même si elle souffre du réchauffement climatique, la forêt a réinvesti son territoire. Elle est même souvent plus résistante aux tempêtes et plus riche en espèces qu’il y a 20 ans.

Magazine «l'environnement» 2/2018 - Le retour en force du bois

16.06.2018 - Dossier Holz macht Karriere
Welche vielfältigen Möglichkeiten der moderne und ökologische Rohstoff bietet

Les forêts urbaines et les espaces verts profitent à tous

21.03.2018 – Cette année, la Journée internationale des forêts est consacrée à l’importance que ces dernières revêtent dans le développement durable des villes. En effet, les forêts urbaines et les espaces verts ont une influence considérable sur la qualité de vie et contribuent de manière essentielle à la durabilité des villes. Pourtant, ils sont soumis à une forte pression et subissent toujours plus les aléas climatiques.

Commerce illégal du bois: La forêt tropicale encore et toujours pillée

L’éco-criminalité internationale rapporte gros. À l’instar du commerce illégal de bois, elle ne détruit pas seulement des écosystèmes, mais nuit également aux États fragiles et aux acteurs honnêtes de l’économie. Par ailleurs, les coupes illicites pratiquées dans la forêt tropicale servent de plus en plus à gagner des terres pour cultiver des palmiers à huile.

Chauffage au bois: Ne faites pas feu de tout bois!

29.11.2017 - L’assouplissement des dispositions de l’ordonnance sur la protection de l’air en appelle à la responsabilité individuelle. Comme il est désormais possible d’incinérer dans les petites chaudières non seulement du bois à l’état naturel, mais aussi des résidus de bois et du bois usagé non traités, ces dispositions doivent être scrupuleusement respectées, sous peine de voir l’air pollué par des substances toxiques.
https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/forets/dossiers.html