Nitrates dans les eaux souterraines

Les nitrates ne sont naturellement présents qu’en concentrations minimes dans les eaux souterraines. A l’échelle de la Suisse, des concentrations sensiblement accrues, supérieures à 25 mg/l, se retrouvent pourtant dans plus de 15 % des stations de mesure analysées. Dans les zones principalement occupées par de grandes cultures, jusqu’à 60 % des stations connaissent de tels dépassements.

En 2013, la concentration de nitrates a dépassé l'exigence chiffrée de l'ordonnance sur la protection des eaux (OEaux), fixée à 25 mg/l, dans 15% des stations NAQUA échantillonnées. Dans 3% des stations, elles ont même dépassé la valeur de tolérance que l'ordonnance sur les substances étrangères et les composants dans les denrées alimentaires (OSEC) fixe à 40 mg/l.

Nitrates: concentration en 2013 et part de cultures. Valeur moyenne et maximale par station.
Nitrates: concentration en 2013 et part de cultures. Valeur moyenne et maximale par station.

Utilisation du sol

L'exploitation agricole intensive est la première responsable de concentrations accrues de nitrates dans les eaux souterraines. En 2013 dans environ 45% des stations où les grandes cultures constituent la principale utilisation du sol, les concentrations de nitrates ont dépassé l'exigence chiffrée de l'Oeaux. La valeur de tolérance de l'OSEC a été dépassée dans environ 13 % des stations du même type.

Nitrates: concentration en 2013 en fonction de l’utilisation principale du sol. Valeur maximale par station.
Nitrates: concentration en 2013 en fonction de l’utilisation principale du sol. Valeur maximale par station.

Evolution dans le temps

Entre le milieu des années 1990 et 2002, la concentration de nitrates a diminué de 10 à 20 % dans nombre des stations de mesure. Les années qui ont suivi ont été caractérisées par une augmentation, laquelle a été particulièrement marquée dans les stations sises dans un bassin d'alimentation agricole. Depuis 2007, la concentration en nitrates recule à nouveau légèrement dans la plupart des stations.

Outre des facteurs de nature agricole, comme l'utilisation d'engrais ou le mode de travail du sol, il semble que la concentration en nitrates soit notablement influencée par la quantité de précipitations et la recharge des eaux souterraines qui en résulte. Alors qu'elle a eu tendance à baisser durant les années plutôt arrosées (avant 2002 et après 2006), elle a augmenté, parfois fortement, entre 2003 et 2005, période qui fut plus sèche que la moyenne.

Nitrates: évolution de la concentration de 2002 à 2013 selon l’utilisation principale du sol. Valeur maximale par station.
Nitrates: évolution de la concentration de 2002 à 2013 selon l’utilisation principale du sol. Valeur maximale par station.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 29.08.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/eaux/info-specialistes/etat-des-eaux/etat-des-eaux-souterraines/eaux-souterraines--qualite/nitrates-dans-les-eaux-souterraines.html