Nématode du pin - Bursaphelenchus xylophilus

Le nématode du pin est un organisme nuisible particulièrement dangereux, et de ce fait soumis à déclaration. Originaire d’Amérique du Nord, il a été introduit au Japon il y a tout juste un siècle. En 1999, il a été découvert pour la première fois en Europe, au Portugal. Depuis, les mesures de prévention ont été intensifiées et la Confédération a élaboré un manuel sur la gestion des risques liés à cet organisme en Suisse.

Le nématode du pin est un ver filaire d'un millimètre qui affecte tout particulièrement les pins.
© Beat Frey, WSL

Le nématode du pin est un ver filaire d'un millimètre, qui infeste plutôt les pins. Il s'attaque parfois à d'autres conifères, comme les sapins, les épicéas et les mélèzes, mais ne représente aucun danger pour l'homme. Si les températures sont élevées (plus de 20°C en moyenne mensuelle), un pin contaminé peut dépérir en quelques mois. Les autres conifères supportent l'infestation, mais deviennent de ce fait des réservoirs du parasite. Pour passer d'un arbre à l'autre, le nématode du pin a besoin d'un moyen de transport (vecteur), en l'occurrence des capricornes du genre Monochamus. Il compte parmi les organismes nuisibles les plus redoutables pour les forêts d'Europe.

Première découverte en Suisse

En Suisse, ce parasite a été découvert et constaté pour la première fois au printemps 2011 dans des écorces de conifères en provenance du Portugal (utilisées pour décorer les jardins). Cette livraison a été immédiatement détruite. Depuis, il n'y a pas eu de nouvelles découvertes de nématodes dans des marchandises importées en Suisse. L'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), qui surveille les sites à risque depuis 2010, n'a pas non plus détecté la présence de ce parasite dans la nature jusqu'à présent.

Manuel de gestion du nématode du pin

Depuis 2011, les mesures de protection ont été renforcées sur l'ensemble du territoire européen. Le Service phytosanitaire fédéral (SPF) a ainsi rédigé un manuel de gestion du nématode du pin pour améliorer la prévention et la lutte en cas d'infestation. Cette publication, réalisée avec le soutien des spécialistes des cantons et de l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) ainsi que des associations concernées, définit les mesures de protection des autorités fédérales et cantonales et précise les compétences.

Manuel de gestion du nématode du pin

Cover Manuel de gestion du nématode du pin

Bursaphelenchus xylophilus. 2015

Contact
Dernière modification 31.08.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/forets/info-specialistes/pressions-sur-les-forets-suisses/organismes-nuisibles-dangereux-pour-les-forets/nematode-du-pin---bursaphelenchus-xylophilus.html