Détergents

Bases légales

1. Généralités

Les exigences suisses concernant les lessives et les produits de nettoyage sont harmonisées avec celles du Règlement (CE) n° 648/2004 de l'UE dans les domaines suivants:

  • exigences de dégradabilité des agents de surfaces;
  • exigences générales et spécifiques concernant l'étiquetage (substances odorantes allergènes);
  • fiche d'information sur les composants.

Les restrictions supplémentaires suivantes s'appliquent en Suisse:

  • Les lessives ne peuvent pas contenir de phosphates. En outre, leur teneur en acide éthylènediaminetétra-acétique (EDTA) et en acide propylènediaminetétra-acétique (PDTA) ainsi qu'en composés qui en sont tirés ne doit pas dépasser 0,5%.
  • Les produits de nettoyage ne doivent pas contenir plus de 1% d'EDTA et de PDTA ainsi que de composés qui en sont tirés.

2. Exigences de dégradabilité

  • Les lessives et les produits de nettoyage ne peuvent être mis sur le marché que si les agents de surface qu'ils contiennent sont entièrement biodégradables en milieu aérobie (capacité de se minéraliser).
  • Les exigences de dégradabilité s'appliquent à tous les groupes d'agents de surface, qu'ils soient non ioniques, anioniques, cationiques ou amphotères.
  • Les agents de surface contenus dans les désinfectants et dans les produits médicaux sont soumis aux exigences et aux procédures de l'ordonnance sur les produits biocides et de l'ordonnance sur les dispositifs médicaux.

3. Dérogations aux exigences de dégradabilité

  • Les agents de surface destinés à un usage industriel ou institutionnel qui ne respectent pas les exigences en matière de biodégradabilité finale peuvent obtenir une dérogation dans l'UE, à condition que leur biodégradabilité primaire soit d'au moins 80%. Ils sont alors inclus dans la liste des dérogations qui figure à l'annexe V du Règlement (CE) n° 648/2004.
    Ces dérogations ne sont octroyées qu'à des produits de niche utilisés dans des domaines spécifiques, pour lesquels il n'existe pas de produit de substitution.
  • La Suisse reconnaît les décisions de l'UE. L'OFEV adapte les tableaux d'interdictions et de dérogations des annexes 2.1 et 2.2 de l'ORRChim aux annexes V et VI du Règlement (CE) n° 648/2004. 
  • Sur demande motivée, l'OFEV peut accorder des dérogations pour des agents de surface ne faisant l'objet d'aucune décision de l'UE.

4. Délais

  • Les produits mis sur le marché avant le 8 octobre 2005 et contenant des agents de surface qui remplissent les critères concernant la biodégradabilité primaire mais ne se minéralisent pas peuvent être mis dans le commerce jusqu'au 8 octobre 2007.
  • Les produits pour lesquels une décision de dérogation est pendante dans l'UE peuvent aussi être mis sur le marché après le 8 octobre 2007 et jusqu'au moment de la décision, dans la mesure où la demande a été déposée avant cette date.
  • Les produits pour lesquels une décision de dérogation est pendante en Suisse peuvent aussi être mis sur le marché après le 8 octobre 2007 et jusqu'au moment de la décision, dans la mesure où la demande a été déposée avant cette date.
  • Dès le 1er août 2007, les produits remis au consommateur qui étaient sur le marché avant le 8 octobre 2005 doivent remplir les exigences d'étiquetage spécial fixées pour les substances odorantes et les azurants optiques. A partir du 1er août 2007 également, les indications de danger doivent être conformes aux prescriptions de l'ordonnance sur les produits chimiques (OChim).

5. Recommandations

Recommandations faites aux importateurs suisses de détergents

  • Exigez de votre fournisseur une déclaration écrite confirmant que ses produits respectent le nouveau règlement sur les détergents.
  • Faites en particulier confirmer que les agents de surface sont entièrement biodégradables.
  • Si cela n'est pas le cas, interrogez le fournisseur afin de savoir si une demande de dérogation a été déposée auprès de l'UE.

Recommandations faites aux producteurs suisses d'agents de surface et de détergents

  • Tenez compte des exigences et des délais fixés dans le nouveau règlement sur les détergents.
  • Vérifiez que la biodégradabilité totale des produits peut être prouvée.
    - Producteurs d'agents de surface: au besoin, faites effectuer des tests de dégradabilité.
    - Producteurs de détergents: faites vous confirmer la dégradation finale par le fournisseur (sur la fiche de données de sécurité).
  • Si la condition de dégradation finale n'est pas remplie:
    - Vérifiez si une dérogation a été octroyée, ou si la demande en a été faite.
    - Au besoin, faites une demande de dérogation dans un pays membre de l'UE.
    - Ne déposez une demande de dérogation auprès de l'OFEV que si vous ne vendez vos détergents qu'en Suisse.

Recommandations concernant l'inscription au registre des produits

  • Tenez compte des exigences concernant l'obligation de communiquer au sens des articles 48 ss. de l'ordonnance sur les produits chimiques.
  • Communiquez l'intégralité de la composition. Avantage: les médecins, le personnel médical et l'organe de notification n'auront plus de questions à vous poser. En tant que service de renseignement, le Centre suisse d'information toxicologique (CSIT) a accès au registre des produits.

Informations complémentaires

Liens

Contact
Dernière modification 15.03.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/produits-chimiques/info-specialistes/produits-chimiques--dispositions-et-procedures/detergents.html