Emballages en fer-blanc

Les boîtes de conserve et les couvercles de bocaux sont en fer-blanc. Ce matériau peut être entièrement recyclé, ce qui permet d'économiser plus de la moitié de l'énergie nécessaire à sa production. Cette valorisation est financée par le biais d'une taxe de recyclage anticipée.

Le fer-blanc désigne la tôle d'acier recouverte d'une fine couche d'étain servant de protection contre la rouille. Les boîtes de conserve en fer-blanc sont parfois également enduites d'une couche de peinture-émail blanche pour protéger leur contenu. En général, les capsules de bouteilles en verre et les couvercles de bocaux se composent aussi de fer-blanc. Chaque année, on récupère près de 12 000 tonnes de fer-blanc dans le cadre de la collecte séparée, ce qui correspond à une quantité de 1,5 kg par personne.

Appréciation écologique

D'un point de vue écologique, il est judicieux de collecter séparément et de valoriser les emballages propres en fer-blanc et en tôle d'acier, car cela fait baisser la consommation de ressources naturelles comme le fer et l'étain. La production à partir de matériaux recyclés réduit la consommation d'énergie de plus de 60 %, et la pollution de l'air de 30 %.

Collecte séparée

Tous les types de déchets en fer-blanc ou en tôle d'acier peuvent être collectés dans le même conteneur que les déchets en aluminium. Cela facilite la manutention et le transport. Des entreprises de récupération trient les métaux grâce à un séparateur magnétique.

Il est nécessaire de nettoyer les boîtes de conserve avant de les éliminer, afin d'éviter les mauvaises odeurs dans les centres de collecte. Le site Internet des associations de recyclage indique sur une carte où se trouvent ces centres.

Elimination et recyclage

De nombreux centres de traitement, répartis sur tout le territoire suisse, s'occupent de séparer, puis de broyer les matériaux collectés. La fraction de tôle d'acier est transmise à une usine d'extraction de l'étain en Suisse ou à une aciérie à l'étranger, où le métal est directement retraité. L'extraction permet de récupérer l'étain et d'atteindre une meilleure qualité de ferraille, d'une plus grande pureté. Après la fonte des boîtes de conserve usagées, on peut, par exemple, fabriquer des clous ou des pièces de voitures.

Financement

L'association Ferro Recycling organise, sur la base d'une solution de branche volontaire, le financement de la collecte et du recyclage des boîtes de conserve. Elle prélève auprès des entreprises de remplissage en Suisse et des importateurs de boîtes de conserve une taxe de recyclage anticipée, qui est reportée sur le prix de vente des boîtes de conserve. L'argent ainsi récolté par Ferro Recycling est ensuite utilisé pour dédommager les agents de collecte, comme les communes, les centres de traitement et les particuliers, et pour organiser des campagnes de communication.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 05.07.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dechets/guide-des-dechets-a-z/emballages-en-fer-blanc.html